Accueil du site > Productions et Publications > Quoi lire ? Des fondations epistémologiques à nos actions (...)

Quoi lire ? Des fondations epistémologiques à nos actions pédagogiques







Nos pratiques de transmission des savoirs scientifiques s’appuient sur de nombreux ouvrages d’histoire des sciences, de philosophie des sciences et d’épistémologie. Sans aller dans la spécialisation extrême, les ouvrages proposés permettent d’ouvrir son esprit à ce qu’est la Recherche scientifique, ce qu’est une théorie et quelles démarches scientifiques ont été employées au fil du temps. Ces précieux repères nous permettent de transmettre des concepts issus d’éléments tangibles, parfois éloignés des formations reçues par nos Scientifiques.

 Références générales - Philosophie des Sciences

A.F Chalmers : Qu’est ce que la science ?

Ce bouquin résume les différents courants de philo des sciences du 20e siècle. Il retrace les idées des positivistes que sont Popper, Lakatos, Feyerabend et Kuhn.

On pourrait choisir de mettre dans cette biblio les grands bouquins de ces gars là pour les petits curieux mais il faut préciser que Chalmers est facile à lire, les autres plus difficilement...

On notera quand même :

  • Popper : La logique de la découverte scientifique(1934)
  • Lakatos : Histoire et méthodologies des sciences (1986)
  • Feyerabend : Contre la méthode, Esquisse d’une théorie anarchiste de la connaissance (1988)
  • Kuhn : La structure des révolutions scientifiques.

Ces ouvrages permettent d’avoir des bases essentielles en Philosophie des Sciences et sur des définitions qui font aujourd’hui référence et qui permettent l’utilisation d’un vocabulaire commun (lorsque l’on parle de Scientificité d’une approche, de ce qu’est une Théorie ou autre)

JPEG - 378.2 ko
Leonard de Vinci et ses gravures

 L’histoire des Sciences ou comment en est-on arrivés là !?

On peut attaquer maintenant l’histoire des sciences, nécessaire pour éviter de sortir des âneries du genre « Galilée et Copernic ont été brulés » ou « Galilée a prouvé que la terre tournait autour du soleil », ou « sans Lavoisier rien n’existerait ». Cela peut aussi servi à découvrir certains personnages méconnus comme Tycho Brahé en Astronomie ou D’Alembert en Sciences.

On peut avoir :

  • Michel Serres &co : Eléments d’histoire des sciences. C’est un ouvrage conséquent qui contient 22 articles rédigés par des historiens des sciences. Donc on peut lire les articles indépendamment les uns des autres et des approches et points de vue différents sont exposés.

Le laboratoire d’episteme de l’Université de bordeaux propose aussi des « cahier d’episteme ». C’est une compilation d’article sur différents sujet qui touchent aussi bien l’Histoire des sciences que les liens Sciences-société.

Les disciplines scientifiques ont leurs historiens attitrés en France, on trouvera par exemple Bernadette Bensaude Vincent, spécialiste de l’Histoire de la Chimie sur la période de Lavoisier à aujourd’hui. Didier Kahn pour tout ce qui est alchimie. Pour la biologie du 18 ème il faut lire Pascal Duris.

Il faut noter enfin que le travail d’Historien est très différent du travail du Scientifique, nous préconiserons ainsi la lecture d’ouvrages rédigés par des historiens plutôt que par les scientifiques du domaine qui négligent trop souvent le contexte politique, économique ou culturel...où qui relatent trop facilement l’appartenance de certains concepts à certains auteurs.

Enfin, au delà de ces discipline, on pourra s’intéresser à des ouvertures vers d’autres points de vue comme :

Terrasson : La peur de la nature. Il s’agit d’un essai d’un biologiste sur le lien entre l’homme et la nature. Assez facile à lire et très intéressant.

Les cahiers art et sciences : Série de petits livres, sur le lien entre art et sciences.



Gregory Lambert, Jerome Mathey, Thomas EGLI,
date de publication : 22 février 2012,
date de dernière mise à jour : 22 février 2012


Soutenez l'association en partageant cette page autour de vous :

Voir également :

Documents à télécharger

Cherchez parmi 25 articles :